fragilité de la fleur et résistance à l'intempérieChanger ce qui peut être changé,

accepter ce qui ne peut l’être

est une des clés qui ouvre vers la prise en main de sa vie et qui nous connecte avec notre libre-arbitre.

Un des aspects que nous pouvons changer est notre état d’esprit.

Voir le côté positif d’une situation, ressentir de la gratitude pour tout ce que nous recevons de bon et de beau, même les petites choses, un sourire d’un inconnu, le chant d’un oiseau, la sensation du soleil sur la peau…

Chaque soir, récapitulons ces bonnes choses, tout le positif de la journée. Nous développerons la capacité de voir le positif en toute chose et en plus le cerveau fera le feed back de la journée, nous aurons plus de mémoire et notre intuition s’aiguisera….

Quand une émotion toxique nous envahit, la peur, le doute, l’incertitude, le manque de confiance, il est souhaitable de tenter, de toute notre volonté, de nous concentrer soit sur une partie de notre corps qui va bien, le pied par exemple. « je ne pense qu’à mon pied », le temps de poser la situation et de réagir. Nous pouvons aussi repenser à une situation agréable que nous avons vécu ou à un moment déjà vécu où nous avons réussi à dépasser une situation difficile ou délicate.

Accepter un état de fait que nous ne pouvons modifier est l’autre facette que nous devons apprendre au fur et à mesure de notre vie. C’est le lâcher-prise et la conscience que nous devons passer par certaines situations ou expériences qui vont nous aider à nous transformer.

« Que dois-je accepter dans ma vie actuelle, que puis-je changer pour l’améliorer? » , voilà LA question que tout le monde doit se poser pour son bien-être!

et Vous? Dites moi, que devez-vous accepter et que devez-vous changer en ce moment dans votre vie?

J’attends vos réponses!

 

Les internautes ont trouvé cet article avec:

  • le libre arbitre et coaching