« L’optimisme, il semble essentiel de le rappeler, est avant tout une philosophie de la vie, c’est-à-dire l’affirmation lucide que puisque le Mal (sous tant de formes) sévit en ce monde, la pire des choses serait de consentir à sa prise de pouvoir.
Certes ce Mal, qu’il ait pour nom pauvreté, détresse, épidémie, pollution, violence, racisme, haine ou aujourd’hui terrorisme fait depuis toujours des ravages. Mais la caractéristique des Hommes est, depuis tout aussi longtemps, de se dresser contre lui, afin de tenter de le soumettre, que ce soit par la force – ce fut et demeurera parfois nécessaire – mais tout aussi souvent par la détermination et la persévérance, le discernement et la lucidité, et presque toujours par l’intelligence créative.

 

Les optimistes que nous sommes avons décidé de nous engager dans une vision délibérément active et positive du monde où nous vivons. Loin de toute naïveté imbécile face à l’inadmissible, rebelles par conviction à l’angélisme autant qu’au cynisme, nous pensons que pour améliorer durablement le monde, trois ingrédients citoyens sont désormais nécessaires :

Lire la suite: Ligue des Optimistes

Optimistement vôtre,

Pour la Ligue des Optimistes de France :
France Roque, Présidente
Philippe Gabilliet, Vice-président
Philippe Détrie, Vice-président
Yves de Montbron, Secrétaire national »

 

« Je suis optimiste parce que je trouve le monde cruel, injuste, indifférent.
Je suis optimiste parce que j’estime que la vie est trop courte, limitée, douloureuse.
Je suis optimiste parce que j’ai fait le deuil de la connaissance, que je sais désormais que je ne saurai jamais.
Je suis optimiste parce que je pense que tout équilibre est fragile et provisoire.
Je suis optimiste parce que je ne crois pas qu’il y ait des progrès automatiques, nécessaires, inéluctables,
je ne crois pas quil y ait de progrès sans moi, sans nous, sans notre volonté et notre sueur.
Je suis optimiste parce que je crains que le pire n’arrive et que je ferai tout pour l’éviter.
je suis optimiste parce que c’est la seule proposition intelligente que le tragique m’inspire
je suis optimiste parce que c’est la seule action cohérente que le désespoir me souffle.
Je suis optimiste parce que c’est le seul pari logique que mon esprit peut faire.

Si le destin me prouve que j’ai eu raison d’avoir confiance, j’aurais gagné, et si le destin me prouve que j’ai eu tord, je n’aurais rien perdu, mais j’aurais eu une meilleure vie, plus utile, plus généreuse. »

Eric-Emmanuel Schmitt – 27 août 2009 à Smith Haut Lafitte.

Les internautes ont trouvé cet article avec:

  • le point de vue sur loptimism
  • poin du vu sur loptimist
  • point de vue sur loptimisme