mets appétissantsUne étude le prouve

L’excès de consommation de certains aliments,

tels entre autres que le sucre, les graisses mono-insaturées, les additifs, les pesticides, etc… empêchent le corps d’assimiler les bons aliments indispensables. Ils provoqueraient même la carence en certains nutriments. Nous mangeons trop et nous sommes dénutris!!! quel paradoxe!

Entre autres dysfonctionnements, cette étude a mis en lumière le déficit de sérotonine, manque qui produit dépression et anxiété. Notre système nerveux s’en ressent et tout le fonctionnement général de notre organisme.

Cette carence développe aussi l’agressivité et les comportements violents.

Dans des écoles aux USA qui participaient à cette étude, on a remplacé  les machines distributrices de chips, hamburgers et autres sodas par des salades, des fruits, du pain complet, de l’eau. Le résultat a été spectaculaire: le vandalisme a pu être irradiqué…

Il semble donc que nous nous comportons comme nous mangeons.

Au printemps, cela peut être un bon moment pour faire le point sur notre alimentation, drainer les toxines, perdre du volume en vue de l’été et du maillot de bain…

Bien manger est un équilibre, diversifies et goûte ce que tu manges.

Alors comment manges-tu? Vite, lentement?

Que manges-tu en excès ou pas du tout?

Te prépares-tu de bons plats colorés et variés?

Fais le point et partage avec moi ta façon de te nourrir…

Les internautes ont trouvé cet article avec:

  • sommes-nous ce que nous mangeons?